Deuxième plénière : préparation concrète de « l'Assemblée européenne des chômeuses, chômeurs et précaires en lutte ».

Les dates de la prochaine assemblée sont prévues les 12 et 13 décembre à Bruxelles, avec pour objectif 400 participant(e)s. Nous invitons les réseaux européens syndicaux et associatifs. Proposition est faite de voir si elle peut se tenir à St Gilles (Bruxelles) où le comité des sans-emploi organise déjà le 27 et 28 avril 2001 une grande fête des « Sans ».

Deux réunions sont fixées pour la préparation : commission restreinte le 24 mars à Bruxelles et coordination plus large les 21 et 22 avril (lieu à définir). Lors des sommets de Gand/Liège nouvelles initiatives européennes dans le cadre de la préparation de cette assemblée d'autant plus que les dates (18/19 octobre 2001) co´ncident avec la journée mondiale de lutte contre la pauvreté (17 octobre).

Troisième plénière : QUID du passage à l'EURO ?

Dans moins d'un an, l'Union européenne passe à l'Euro. En quoi ce passage intéresse les chômeurs et précaires ? Marie-Paule avait produit un document de réflexion sur le fond et un certain nombre de questions pratiques auxquelles vont être confrontés les plus pauvres en Europe. Quand on vit avec un minimex, la moindre erreur de conversion peut être fatale !

De nombreuses interventions nous ont amenés à la conclusion suivante. Nous n'arrêterons pas l'Euro. Mais ce passage « en force » doit nous permettre de montrer toute la logique néolibérale qu'il y a derrière la construction européenne décidée dans les Traités de Maastricht, Amsterdam et Nice... Nous nous sommes dit qu'il était important de discuter de cela et de suivre de près la préparation de la Constitution européenne avant qu'il ne soit trop tard pour les chômeurs, les précaires, les exclus et les autres... Le passage à l'Euro sera la prise de conscience concrète par des dizaines de millions d'européens de ce que représente l'Europe néolibérale que les patrons et les gouvernements construisent depuis cinquante ans. A nous de montrer, notamment à l'occasion du sommet de Laeken-Bruxelles à la fin de l'année 2001, qu'une autre Europe est possible.

Première plénière : le bilan de Nice

Travaux en ateliers

pied

 

Assemblée des Chômeurs

Rencontres 17/18 février

Homepage

Secrétariat des Marches

Sommaire / Archives

Chronologie

Le developpement des Marches

E-Mail Webmaster