Appel italien pour une manifestation avec des délégations européennes le 13 septembre à Venise et à une réunion pour préparer des initiatives européennes pour la jeunesse

Plate forme pour la manifestation du 13 septembre 1997 à Venise

 

Nous représentons différentes associations, syndicats et partis, de la jeunesse, écologistes, démocratiques, culturelles et politiques de la gauche.

Face aux cultures de l'égo´sme économique et social, de l'intolérance et de la négation des droits, du racisme de la Ligue du Nord nous voulons construire une mobilisation pour regrouper tous les partisans d'une alternative démocratique.

Pour cela nous proposons un rendez-vous national et européen le 13 septembre à Venise, ville qui est au coeur d'une région qui symbolise les contradictions actuelles, victime du sécessionisme liberal de la Ligue du Nord, à l'occasion d'une grande manifestation qui voit confluer de toute l'Italie des travailleurs, des étudiants, des femmes, des jeunes et toutes les personnes solidaires. Cette mobilisation ne doit pas se limiter au cadre italien, mais permettre une participation d'autres pays européens. Ces derniers mois beaucoup de mobilisations unitaires et de luttes sociales ont eu lieu pour une Europe différente, contre le chômage et la domination monétariste, en particulier à l'occasion des grandes manifestations d'Amsterdam ou de Bruxelles. Dans ce parcour la manifestation de Venise peut devenir une étape importante à un moment où est remis en cause le « pacte social» qui fondait nos sociétés et l'idée même d'une Europe solidaire et égalitaire avec plus de droits et plus de liberté, à un moment où l'Europe, sous la domination de quelques privilégiés, devient un lieu d'exclusion et d'aggravation des conditions de vie de la population.

Selon nous il est possible tenter de construir un nouveau modèle économique et social, qui ait parmi ses prioritées:

  • la dignité du travail, sa defense rédistribution et rémuneration, à partir d'une réduction généralisée du temps de travail sans perte de salaire;
  • la défense et l'amélioration des prestations sociales, du droit à l'instruction et à la santé publiques, ainsi que du droit au logement et à l'autonomie et l'independence des jeunes;
  • la sauvegarde de l'environnement face à un fonctionnement de la production qui le détruit;
  • le développement d'une démocratie europeenne reelle où soient les peuples et pas les banques a decider;
  • la riposte démocratique et civique face au sécessionnisme ultra-libéral, comme celui prôné en Italie par la Ligue du Nord,
  • l'importance des mouvements civiques pour le renforcement de la démocratie et son extension.
  • Le refus des discriminations et des exclusions sur des bases éthniques au nom de l'égalité, du respect et de l'echange entre differentes identités culturelles, pour la construction d'une paix fondée sur la justice.

 

Secrétariat des Marches

Homepage
deutsch
english

 

A l'appel de :


Reseau des Centres Sociaux du Nord-est
Association de solidarité avec le Chiapas « Ya Basta »
Reseau Antiraciste
Association antiraciste « Senza Confine »
Tendance Communiste de la CGIL
Tendance Alternative Syndicale de la CGIL
Sin- Cobas
Ligue des Objecteurs de Conscience
Journal Libération
Journal « Il Manifesto »
Parti de la Réfondation Communiste,
Les Verts
Alternative Verte et Solidaire
Jeunes Communistes

 

Soutenu par :


A.R.C.I.
Association pour la Paix
Reseau italien d'économie solidaire
CGIL de Venise
Unis avec milles drapeaux
Ligue pour l'Environnement

pied

 

 

Secrétariat des Marches

Homepage
deutsch
english