bandeau.gif

Appel à une mobilisation européenne d’en bas, à partir des mouvements en Grèce

Unis, nous nous dressons contre l’austérité et l’injustice sociale

L’issue de la bataille en cours contre l’austérité déterminera non seulement l’avenir des Grecs, mais aussi celui des peuples européens en lutte pour plus de démocratie et d’égalité. Avec les gouvernements précédents, la Grèce a servi de cobaye, mais c’est maintenant un exemple positif que certaines forces veulent écraser.

Il faut donc construire un front social et politique européen militant contre la pression des institutions de l’UE conduisant à l’asphyxie de la société grecque et à la reprise des programmes d’austérité déjà mis en œuvre durant quatre ans par les gouvernements précédents avec des résultats catastrophiques. Le peuple grec, par son mandat du 25 janvier, a condamné les politiques d’austérité ainsi que les lois contre les travailleurs et les programmes de privatisation. Les politiques soutenues par SYRIZA ont repris les exigences des mouvements syndicaux et sociaux européens des dix dernières années. Nous avons maintenant besoin de l’appui de ces mouvements pour repousser les pressions et faire avancer le programme progressiste de justice sociale. L’Establishment européen a besoin de châtier le contre-modèle de justice sociale et de démocratie défendu par les représentants de peuple grec, parce qu’ils en ont peur : Ne les laissez pas faire !

Lire la suite : Appel à une mobilisation européenne d’en bas, à partir des mouvements en Grèce

Travailler pour une aide sociale? Cela s’appelle du travail forcé!

Déclaration des Marches européennes contre le chômage, la précarité et les exclusions.

Dans différents pays d’Europe se développent des politiques d’après lesquelles l’aide sociale ou une protection contre le chômage ne relèveraient plus du droit commun pour ceux qui ne disposent pas d’autres moyens d’existence. Des chômeurs sont obligés de travailler pour bénéficier des aides sociales. Il leur faut apporter une “contre-partie” pour obtenir une prestation sociale. Et celui qui est soumis à cette contrainte, travailler pour percevoir une prestation sociale, ne touche pas de salaire.

Or, une prestation sociale est un filet de sécurité pour les personnes n’ayant ni argent ni travail rémunéré. On ne peut ni choisir ni refuser un travail imposé par la contrainte. Si tu le refuses, ta prestation sociale est supprimée ou tu t’exposes à de graves sanctions et tu pourras mourir de faim en toute liberté. Cela n’ouvre donc pas de perspectives pour les chômeurs d’obtenir un travail rémunéré. Voilà pourquoi travailler pour accéder à des prestations sociales est une forme de travail forcé.

Lire la suite : Travailler pour une aide sociale? Cela s’appelle du travail forcé!

19 juin – manifestations internationales dans plusieurs villes d’Europe! Prenons la rue! Non au Pacte euro-plus!

Nous ne sommes pas des marchandises aux mains des politiques et des banquiers!

 

http://indignez-vous.be

http://drybruselas.no-ip.info

http://solidarity-greece.blogspot.com

http://comitesactioneurope.blogspot.com

Belgique :

https://www.facebook.com/event.php?eid=228619580497032

 

Euro-Manifestation Bruxelles - 04/04/2014

Lors de notre dernière coordination à Charleroi, nous avons souhaité participer à la manifestation de la CES à Bruxelles le  vendredi 4 avril 2014.

Lire la suite : Euro-Manifestation Bruxelles - 04/04/2014

Compte-rendu de la réunion du réseau des Euromarches à Berlin le 29.01.2010

Compte-rendu de la réunion du réseau des Euromarches (AEP de Berlin le 29/01/2010)

Une trentaine de participant(e)s avec une forte représentation du réseau des Euromarches d’Allemagne, mais aussi des autres pays d’Europe présents à l’AEP.

Lire la suite : Compte-rendu de la réunion du réseau des Euromarches à Berlin le 29.01.2010

RizVN Login



RizVN Follow Us
Follow us on FacebookFollow us on Twitter