Euromarches2010 Belgique – réunion du 24.11.2009

(1) Il faut approcher les différentes activités à Bruxelles du 10 au 17 octobre 2010 comme un ensemble. Les Marches européenne s’inscrivent dans ce cadre. Chaque organisation ou coalition reste par ailleurs maître de sa propre initiative, de ses formes d’action et de ses revendications.

Nous proposons que les marches convergent sur Bruxelles le 17 octobre. En effet, ce jour-là il y aura de multiples activités dans la ville organisées par les organisations belges de lutte contre la pauvreté (manifestation, activités culturelles, débats,…). A discuter : quelle initiative propre des marches ? Nous avions pensé à une conférence de débat et d’échange, suite à l’expérience des marches. A vérifier.
Le fait de converger vers le 17 octobre n’exclu pas que nous fassions le lien avec les autres activités (Marche Mondiale des Femmes le 10, EAPN le 12, une conférence sur le logement, etc.) : soit par des délégations qui arrivent en avance, soit pas d’autres moyens. Nous prenons contact avec quelques organisations pour vérifier les possibilités d’alimenter et d’héberger des délégations pendant toute une semaine.  
Dans l’agenda, il faut également tenir compte de la table ronde sur la pauvreté des ministres des états membres le 18/19 octobre.

(2) Le Forum Social de Belgique (FSdB) est d’accord de contribuer à construire le cadre commun. Le FSdB organise une conférence de préparation de la présidence belge de l’Union Européenne le samedi 10 avril 2010. Cette conférence pourrait servir de tremplin à la mobilisation d’octobre 2010, en organisant l’échange sur des propositions et des possibilités d’action (à côté d’autres sujets qui cadrent avec la présidence de l’UE : crise financière, climat,…).
Quelques suggestions sur comment le FSdB pourrait contribuer à créer un cadre commun pour les activités en octobre 2010: affiche commune reprenant les différentes activités, logo commun, conférence de presse commune avant la première activité le 10 octobre, organisation d’une table ronde invitant les différents acteurs, etc.
Pour préparer la conférence du 10 avril, le FSdB a constitué un groupe de travail. Nous nous investissons donc dans ce groupe de travail, pour préparer le volet « chômage, précarité, pauvreté, inégalités » de la conférence du 10 avril, et nous essayerons d’élargir cette collaboration à d’autres. Nous = les Marches Européennes, Chez Nous, les TSE FGTB, EAPN Belgique, etc…, (ce qui ne veut pas dire que tout le monde participera à toutes les réunions du groupe de travail).
Des suggestions sont faites de liens avec d’autres campagnes : SOS Poste, la lutte des Opel,…

(3) Vu ces évolutions, il faut rediscuter les contours de la deuxième conférence européenne prévu le 10/11 avril à Bruxelles. Cela dépend essentiellement des capacités de mobilisation hors Belgique, ce qui est en bonne partie une question financière. A discuter à Berlin ? Nous pouvons financer la salle, mais pas les voyages, le logement,…
Par ailleurs, il y a des interrogations sur l’endroit. On a bloqué la salle de la CSC, avec installation de traduction avec deux cabines installées, mais il y a des objections vu que c’est une salle de la CSC, tandis que c’est surtout l’autre syndicat qui est investi dans notre initiative et dans le FSdB. Il est vrai que la CSC de Bruxelles est particulièrement liée à l’altermondialisme, mais il y a des sensibilités… On verra une fois qu’on a une idée du nombre de participants. Frank s’informe des possibilités du côté des mutualités socialistes.

(4) Berlin : Natan et Manuel y participent, peut-être d’autres.

(5) Site web : la communication et la visibilité sont surdéterminants pour réussir tout cela. On revérifie donc si on ne peut pas trouver les moyens financiers pour construire un bon site web pour centraliser les activités d’ici octobre 2010. Le site devrait être en l’air au plus tard début avril.